Présentation

photo-nabarusartprice

 

 

 

 

 

Les personnages de Nabarus se jouent des techniques et défient le temps. Ils apparaissent au gré des approches (monotypes, collages, acryliques, gravures) avec leurs allures caractéristiques, qui semblent familières. Les visages traversent les siècles, aux moues médiévales aussi bien que contemporaines. Cette intemporalité qui peut évoquer les fresques antiques ou des dessins d’alchimiste, est confortée par le choix des couleurs et le travail des fonds, que n’auraient pas renié les explorateurs abstraits du siècle passé. Ocres vieillis, terre ancienne, rouges profonds, touches de bleus ou jaunes resplendissants, la palette confère un aspect précieux d’enluminure magique aux œuvres de Nabarus.
Il y a aussi une sorte de naïveté brute maîtrisée, d’approche primitive, qui s’effacent pour laisser place au mysticisme, aux mystères oniriques d’un monde insolite, inhérent à l’artiste.
On peut  trouver du Redon, du Moreau ou du Munch dans ses travaux, une tendance expressionniste qui exalte les couleurs, les fait chatoyer, festoyer dans une sarabande joyeuse et enivrante.
Quant à ses « maisons », ce sont des architectures improbables, des entassements imaginaires où chaque « case-appartement » offre un univers à elle seule ; des compositions ludiques qui invitent au voyage à coup sûr, tours de Babel à gravir pour accéder à la réalité du rêve. Ce sont autant de cabinets de curiosités géographiques, où l’œil se plaît à s’installer, peuplant l’espace au gré de ses fantaisies. Chaque élément du collage est une ouverture sur l’âme de l’artiste.
Nabarus est née en 1971 et vit dans la région de Toulouse.
Jean-Henri Maisonneuve « Brigade Contemporaine »

atelier de l'artiste peintre collagiste nabarus